Pourquoi et comment Vermifuger mon chien ?

Pourquoi et comment Vermifuger mon chien ?

Que signifie « Vermifugation » ?

Le chien est un animal particulièrement exposé au risque d’infestation par des vers intestinaux.

La vermifugation consiste en l’ingestion d’une substance anthelminthique c’est à dire capable de détruire les vers adultes et leur larves au sein du tube digestif de votre animal.

Certains vermifuges peuvent également avoir une action préventive ou curative vis à vis d’autre vers infestant les poumons (Angiostrongylose) ou le cœur (Dirofilariose).

Il existe de nombreuses molécules disponibles sur le marché mais toutes n’ont pas la même action ni les mêmes cibles.

Le choix de la molécule dépend également de l’âge, du poids et de l’état de santé de votre chien(ne).

C’est pourquoi il est fortement recommandé de prendre conseil auprès d’une infirmière vétérinaire ou d’un vétérinaire afin de trouver la méthode de vermifugation la plus sure et efficace.

Petit Chihuahua - Nicea -

Petit Chihuahua – Nicea -

 

 

 

 

Quels sont les vers digestifs à risque ?

Il existe 2 grands groupes de vers : les vers ronds (Nématodes) et les vers plats (Cestodes)

Chez les chien(ne)s on pourra ainsi trouver :

Vers ronds                                                  Vers plats

Toxocara Canis                                              Taenia spp.

Toxascaris Leonina                                       Dipylidium Caninum

Uncinaria Stenocephala                                Echinococcus multiloculeris

Ancylostoma Caninum                                  Echinococcus granulosus

Trichuris Vulpis

Strongyloides stercoralis

Y a –t il d’autres parasites digestifs chez le (la) chien(ne) ?

Certains protozoaires (Coccidies, Giardia) sont de petits parasites unicellulaires qui peuvent aussi infester l’intestin grêle ou/et le gros intestin de nos compagnons.

Les vermifuges usuels ne sont pas tous efficaces vis à vis de ce parasitisme.

Aussi ils devront être recherchés et traités en cas de diarrhée chez votre animal même si ce dernier est correctement vermifugé !

Quels sont les symptômes d’une infestation par ces vers ?

Même si le parasitisme intestinale, en particulier chez le jeune animal, provoque troubles digestifs, distension abdominale, amaigrissement, ralentissement de la croissance, toux, anémie,  il peut également passer complètement inaperçu.

Un adulte peut aussi héberger plusieurs vers et éliminer leurs œufs dans le milieu extérieur via ses selles sans que ces derniers ne soient visibles.

L’absence de symptômes ou de vers dans les selles n’est donc pas garant d’une absence de parasites digestifs chez votre animal.

Pourquoi traiter votre chien(ne) contre ces vers ?

Pour sa santé :

Chiot Jack Russel - Nicea -

Chiot Jack Russel – Nicea -

L’impact du parasitisme sur un animal dépend de l’agressivité de ce dernier, du nombre de parasites mais aussi de la sensibilité de cet animal vis a vis à cette infestation.

Même face à l’absence de symptômes, ce parasitisme a un impact sur l’état de santé de votre chien(ne) puisqu’il vit au dépend de son hôte.

Il est donc responsable d’un inconfort, d’une perte énergétique et en nutriments essentiels, de saignements et d’inflammation qui peuvent engendrer abattement, fatigue, poils ternes et piqués, amaigrissement, anémie, infertilité et troubles digestifs (vomissement, diarrhée).

Pour celle de l’Homme :

Certains vers, leurs œufs ou larves peuvent également  contaminer l’Homme, adulte ou enfant et avoir de plus ou moins graves conséquences sur sa santé.

Cette contamination se faisant soit indirectement par contact avec des surfaces souillées par les selles canines (bac a sable dans les parcs, les jardins), soit directement par contact avec votre animal (caresse, léchage) du fait de poils contaminés.

Les bébés et jeunes enfants sont particulièrement à risque puisque qu’ils touchent à tout et mettent facilement les doigts à la bouche.

La meilleure des préventions étant de bien vermifuger vos animaux et d’éviter de fréquenter les zones de déjections canines, ainsi qu’avoir une bonne hygiène des mains.

Quand traiter votre animal ?

Dès l’âge de 2 mois et avant 3 mois : 1 fois tous les 15 jours

Attention certains produits seulement peuvent être administrés à cet âge et leur usage est conditionné  par leur poids

De 3 à 6 mois : 1 fois tous les mois

Après 6 mois d’âge : 1 fois tous les 3 mois environ

Chihuahuas - Nicea -

Chihuahuas – Nicea -

Sous quelle forme se présente un vermifuge ?

Les laboratoires mettent désormais à disposition de nombreuses molécules sous des formes orale attractives (petits comprimés avec goût agréable se donnant comme une friandise) ou via l’application d’un liquide sur la peau du cou (« spot on »).

Les dernières molécules ne se donnent le plus souvent qu’en 1 seule prise sur 1 seul jour.

Comment l’administre t -on ?

Le cachet se donne de préférence en dehors des repas et à jeun. Il est préférable d’attendre au moins 4 heures avant de donner un repas.

Pour les « spot on », il suffit de repérer, dorsalement sur le cou, en son centre,  la ligne virtuelle rasant l’arrière des oreilles et de déposer le liquide en écartant bien les poils à cet endroit. Ceci évite le léchage du produit. L’application se fait de préférence à distance d’un bain ou shampoing.

 Les effets secondaires éventuels ?

Des troubles digestifs transitoires tel que salivation, vomissement ou diarrhée peuvent survenir le jour même du traitement et rétrocèdent spontanément.

Des troubles neurologiques, rarissimes, se manifestent par des tremblements ou une incoordination motrice également réversibles mais il faudra en informer dans ce cas son vétérinaire et éviter ultérieurement le produit utilisé.

Races à risque : Les précautions à prendre

Ilhona -Berger Australien - Nicea -

Ilhona -Berger Australien – Nicea -

Les Colleys et apparentés, les Bergers australiens, leur croisement peuvent souffrir d’une tare génétique (mutant MDR1) qui ne leur permettent pas de recevoir certaines molécules pouvant avoir des effets secondaire parfois graves voire mortels.

Il convient donc de consulter un vétérinaire avant d’envisager de traiter votre chien appartenant aux races à risque. Il pourra ainsi vous indiquer les produits appropriés.

 

Ma chienne va avoir des petits, dois je la vermifuger et comment ?

La contamination des chiots se fait en cours de gestation puis par le lait maternel.

Aussi il est important d’avoir une bonne pratique de la vermifugation pour limiter la transmission.

Nous recommandons de le faire =>

Quelques jours avant la saillie

15 jours avant la mise bas (facultatif)

15 jours après la mise bas

Attention seules certaines molécules sont autorisées car dépourvues de risque lors de la gestation et de la lactation.

 Vermifugation et départ à l’étranger :

Certains pays (Grande Bretagne, Irlande, Finlande …) nécessitent la prise d’un vermifuge chez le vétérinaire quelques jours avant le départ (délais variables selon les pays), en plus de la possession du passeport et de la vaccination correcte de votre animal.

Ce dernier appose le jour même sa signature sur le passeport attestant de la bonne prise de cette molécule.